Visite d’un ancien élève du lycée St Paul

Mardi 5 décembre dernier, Kévin Martimache, 27 ans est venu nous présenter son parcours professionnel.

 

Il a été collégien à Ste- Ide et a été par la suite lycéen à St Paul. Il a obtenu son BEP Vente Action Marchande, ce qui est aujourd’hui similaire à une section professionnelle. Ensuite il a fait une 1ère et terminale STG (option comptabilité). Après l’obtention du bac, il s’est dirigé vers un BTS profession immobilière en alternance. Par la suite, après de nombreux dépôts de CV sans réponse, il a décidé d’aller à Bergerac (Sud de la France) car là-bas, cela est plus facile d’obtenir un poste de travail. Il a donc été négociateur en immobilier pendant quelques années et commercial en matières premières pour les boulangers où il percevait un salaire de 2400€ par mois. À l’heure actuelle, il est négociateur en immobilier dans le secteur d’Aix-Noulette. C’est un métier très dynamique car il faut savoir que Kévin n’est pratiquement jamais derrière son bureau, bien au contraire, il est sans cesse sur le terrain.

Pour exercer ce métier, il faut prendre conscience dès le départ, qu’un négociateur en immobilier n’a pas d’horaire fixe et que surtout, le client est roi. Il doit donc travailler même le week-end et tard le soir car en général les clients sont libres seulement après leur travail. Il doit être souriant, tchatcheur, très ponctuel, avoir du tact, être à l’aise et aimer le relationnel car le contact avec le client est primordial. Mais pour être négociateur en immobilier, il faut savoir négocier avant tout. La rémunération se fait en fonction des ventes, c’est-à-dire qu’ils ont un salaire fixe avec en plus 5% de commissions sur les ventes.

Son ambition future serait d’avoir sa propre agence en immobilier. J’ai vraiment accroché lors de son intervention car c’est un métier que j’admire énormément et il avait une bonne façon d’expliquer ce qu’il entreprend. Sa visite m’a beaucoup influencée sur mon choix futur et m’a surtout appris des choses que je ne savais pas.

Léa Lewandowski,

1STMG1

Rencontre avec les professionnels

Le jeudi 16 novembre 2017. Nous avons rencontré deux professionnels en comptabilité-gestion.

Le premier intervenant est Monsieur Franck Picheta qui exerce le métier de responsable administratif et financier du Louvre Lens Vallée. Son parcours a débuté avec un bac G qui est l’ancêtre de notre bac STMG, suivi d’un BTS comptabilité-gestion. Ses principales expériences professionnelles sont le cabinet d’expertise-comptable, puis la maison d’accueil mais aussi le service d’aide par le travail. Concernant son métier, il consiste principalement à superviser la gestion financière d’un organisme qui en l’occurrence est le Louvre Lens Vallée, (centre numérique agrégeant des startups à vocation culturelle).  Il pilote les missions de planification, de gestion et de coordination des tâches administratives, financières et comptables de la structure au sein de laquelle il évolue. Il s’occupe également des ressources humaines ainsi que du respect de l’application des réglementations qui régissent le Louvre Lens Vallée. Il a pour objectif l’optimisation de la trésorerie de l’entreprise. Les qualités requises pour exercer ce métier sont avoir la soif d’évolution sans jamais se reposer sur ses acquis. Son métier lui donne l’occasion de toujours apprendre grâce aux nombreuses formations dont il peut bénéficier.

Le second professionnel est Monsieur Christophe Greuez qui exerce le métier d’expert-comptable. Son parcours est assez atypique. En effet, après un Bac S, il a poursuivi en faculté des études d’économie- gestion. Par la suite, il a  travaillé comme cadre dans une association ; il y est resté pendant 7 ans. Il a même donné des cours à de jeunes étudiants. Toujours en quête de savoir, il reprit des cours de comptabilité et à 40 ans il reçut son diplôme d’expert-comptable. Il possède aujourd’hui différents cabinets d’expertise comptable, l’un situé à Lens où il a 3 collaborateurs et l’autre à Béthune où il est seul. Le rôle de l’expert-comptable va bien au-delà du seul tenu de comptes et de leur certification. L’expert-comptable favorise également le développement des entreprises en apportant conseils et orientations stratégiques. L’avantage de ce métier est qu’il est fort demandé par les entreprises.  Son principal défaut est la pression de travail du fait de délais courts.   

Pour conclure, ces deux témoignages m’ont permis d’avoir une idée bien plus précise des métiers d’expert-comptable et de  responsable administratif et financier. J’ai découvert par le biais des discours de Monsieur Picheta et Monsieur Greuez deux beaux métiers qui j’en suis sûr plairont à plus d’un d’entre nous. Personnellement, même si j’ai trouvé un intérêt à découvrir ces deux métiers, ils ne correspondent pas à mes objectifs professionnels. Néanmoins, cela reste une expérience intéressante et unique de découvrir une partie du monde du travail. 

 

Découverte pour les élèves de ST2S !

« Dans le cadre d’un projet d’échanges avec le Centre Culturel et Social Jules Grare de Liévin et l’Union Régionale des Centres sociaux (URCS), les élèves de terminale ST2S* du lycée St Paul de Lens  ont participé ce jeudi 26 novembre 2015 à une après-midi de découverte des projets mis en place dans les centres sociaux de la région. 

A travers plusieurs ateliers, ils ont pu discuter et découvrir les techniques de conception et de mise en oeuvre des projets, après être allés visiter 15 jours auparavant le centre culturel et social Jules Grare où ils avaient été accueillis très chaleureusement.IMG_3278IMG_3217

Mme HYJEK, directrice du centre social, et ses collègues Guillaume et Sophie, Mmes GAUDRON et TURPIN de l’URCS ont su capter l’attention des élèves et répondre à leurs nombreuses questions. Nous remercions vivement chacun d’entre eux pour ce moment très enrichissant pour nos élèves. »

IMG_3256

(*Sciences et Technologies de la Santé et du Social)